Rencontre avec Matéo Crémades sculpteur sur parchemin

En ce début d’année 2021, accompagnée d’un soleil radieux et d’un froid glacial, je pars faire la connaissance d’un nouvel artisan fraîchement installé au pôle et métier d’art de Sauveterre de Rouergue.

Originaire de Tours, Matéo Crémades est l’un des rares sculpteurs sur parchemin dans le monde. Il m’explique que ses confrères se comptent sur les cinq doigts de la main. Métier à part entière datant du début 16ème siècle et qui par la suite a disparu avec le temps, il consiste à réaliser des rosaces en parchemin afin d’orner le centre d’instruments de musique comme la guitare baroque, la viole de gambe, le luth ou le clavecin.

Avant d’aller plus loin, il est peut-être nécessaire de rappeler ce qu’est le parchemin. Pour la grande majorité d’entre nous, le parchemin est un simple support utilisé au Moyen-Age pour écrire. Peu savent exactement de quoi ces feuilles sont faites. Ce que l’on appelle parchemin est en réalité, une peau d’animal, généralement de mouton, de chèvre ou de veau, que l’on va dégraisser et écharner pour ne conserver que le derme qui sera blanchi à la chaux. Matéo souligne qu’on confond souvent ce parchemin, avec le parchemin de papyrus, obtenu, lui, grâce à la transformation des tiges d’une plante portant le même nom, ce support est beaucoup plus ancien. Matéo me montre alors la différence entre les deux parchemins. C’est évident, cela n’a rien à voir ! L’un sent la peau de bête, notamment celui réalisé en peau de chèvre, tandis que l’autre est une superposition de tiges végétales. L’artisan m’explique aussi qu’il préfère utiliser la peau de chèvre pour sa finesse et son grain régulier.

C’est à partir du XIXème siècle avec l’évolution de la lutherie et pour des questions de sonorité que les rosaces en parchemin vont disparaitre. Aujourd’hui c’est grâce à des passionnés comme Matéo que ce métier d’autrefois revoit le jour. Après avoir découvert l’histoire de ce fascinant métier, plusieurs questions viennent à mon esprit : Comment est né cette passion ?  Qui aujourd’hui, est en mesure de former à la pratique de ce métier inconnu pour la plupart d’entre nous ?

Matéo est diplômé de musicologie et musicien. C’est en étudiant la guitare baroque qu’il décide de créer en 2014 sa première rosace lors de la fabrication de son propre instrument de musique. Puis, en parcourant les musées qui exposent d’anciens instruments, comme le Musée de la musique de Paris, Matéo s’initie seul à la réalisation de rosaces en parchemin et parvient à réaliser des roses à l’identique de celles présentes sur les instruments des 16ème et 17ème siècles.

L’artiste est pris au jeu. En 2017, il fonde son entreprise en parallèle à son ensemble de musique baroque, l’Ensemble Parchemins, qu’il forme avec sa compagne.

Scalpel, compas, colle animale sont ses outils. Matéo sculpte et superpose le parchemin avec minutie afin de donner vie à des rosaces plus spectaculaires les unes que les autres. Il travaille sur commande. Après de nombreuses heures de travail entre les doigts experts de l’artiste, les rosaces orneront les instruments des luthiers et musiciens du monde entier. Pour ceux qui ne sont pas musiciens et pour le plaisir des yeux, Matéo façonne des œuvres encadrées ou de véritables bijoux comme des boucles d’oreilles, des broches ou des pendentifs.

Vous pouvez retrouver son travail sur son site internet ou tout simplement en poussant la porte dans son atelier à Sauveterre de Rouergue.

Liens utiles

Atelier : https://www.ateliermateocremades.com/

Groupe musical : https://www.ensembleparchemins.com/

Texte & Photographies : Héloïse Andrieu Maviel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s